Qu’est-ce qu’un « bébé de l’alcool » ou ayant le TSAF?

Même en faible quantité, l’alcool qu’une femme enceinte consomme passe directement par le cordon ombilical pour atteindre le bébé. L’alcool est un solvant chimique assez fort pour enlever le fini d’un meuble, il entraîne donc la destruction des cellules du bébé en développement. Les dommages peuvent être physiques (déficiences cardiaques, troubles de l’ouïe, malformations faciales) ou mentaux (retard, instabilité, troubles d’apprentissage). L’expression médicale trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF) décrit l’ensemble de ces anomalies.

Dans ce site Web, l’appellation « bébés de l’alcool » fait référence aux personnes présentant ces dommages.

Commencez votre recherche sur les bébés de l’alcool en lisant une description scientifique du processus : www.nunavutliteracy.ca